dimanche 20 février 2011

Une physiothérapie complémentaire à la libération

Reprendre sa vie là où nous l'avons laissée avant l'apparition de symptômes de SP demande une adaptation une fois que notre corps reçoit la circulation sanguine adéquate à la suite d'une dilatation de veines sténosées. Afin de mettre toutes les chances de mon côté, j'ai demandé une physiothérapie personnalisée qui m'est bien profitable !

En effet, les muscles qui ont été peu sollicités au cours des deux dernières années (à cause d'une perte de force causée par certaines lésions) ont d'abord été identifiés par ma physiothérapeute. Ensuite, grâce à des exercices personnalisés qu'elle m'a donnés, exercices que j'exécute quotidiennement et religieusement, je retrouve graduellement la force disparue. Maintenant, je peux me relever du sol sans appui ! Je note d'autres améliorations qui seraient trop longues à décrire, mais force est de constater qu'une physiothérapie personnalisée est essentielle pour vivre tous les bienfaits de la libération de Zamboni.

Si vous vivez une angioplastie veineuse, n'hésitez pas à recourir à une physiothérapie personnalisée dans le but de réactiver tous les muscles de votre corps que la SP vous a obligés à délaisser. Vous serez agréablement surpris de constater que la libération vous permet de réutiliser ce que vous pensiez endormi à jamais !

dimanche 16 janvier 2011

Les années se suivent, mais ne se ressemblent pas !

Pour la première fois, une légère tombée de neige a suscité chez moi un vif intérêt ! Aujourd'hui, avec les encouragements de mon amour qui croit en mes capacités, j'ai pelleté les 10 centimètres de neige tombés sur notre patio. Malgré que je sois comme un chat échaudé qui craint l'eau froide, je voulais mettre à l'épreuve l'efficacité de la libération de Zamboni sur les symptômes de SP. Je n'ai pas été déçue ! J'ai pu, sans me presser bien sûr (j'ai quand même des limites !), pelleter TOUT le patio, ce qui ne figurait plus sur ma liste de tâches possibles à accomplir. Qui aurait cru qu'on puisse être heureuse de pelleter de la neige ?! Vous constatez que les plaisirs de la vie prennent une autre dimension lorsqu'on est privé de certaines de ses capacités !

samedi 1 janvier 2011

En route vers 2011...en talons hauts !

Je me suis fait le plus beau cadeau qui soit : j'ai terminé l'année 2010 avec mes talons hauts pour lui faire un immense pied de nez à cette année qui fut, en partie, difficile pour moi, en lui faisant voir que MAINTENANT je peux marcher sans difficulté avec mes souliers à talons hauts que j'avais tristement mis de côté il y a un an et demi !

J'ai immortalisé cet heureux moment en vidéo... J'ai donc entamé fièrement 2011 avec le plus grand espoir concernant mon état qui ne fait que s'améliorer. De plus, je suis convaincue que les recherches vont permettre à toutes celles et tous ceux aux prises avec la SP de reprendre le contrôle de leur vie comme je peux le faire depuis ma libération du 2 juin dernier. Merci Zamboni ; merci, mon ange-gardien, toi qui veilles inlassablement sur moi ; merci à mon grand amour, Luc, qui m'enveloppe de son amour imperturbable qui me donne des ailes !

Bonne année 2011 riche en développements médicaux !

video

dimanche 28 novembre 2010

Un médecin qui va dans le même sens que Zamboni...

Depuis l'annonce faite l'an dernier des résultats des recherches de Zamboni portant sur la SP, personne du corps médical nord-américain (et de certains autres milieux) n'ose se prononcer quant à la théorie du chirurgien italien qui affirme que la SP est une maladie vasculaire plutôt que neurolgique.

Voici enfin un médecin américain qui ose se démarquer par ses propos qui vont dans le même sens que Zamboni. Écoutez cette entrevue qui rejette la théorie de la SP datant de 50 ans, ainsi que les traitements que les neurologues proposent à ceux atteints de SP. De plus, il rejette d'emblée la raison principale de nos neurologues pour dénigrer la théorie de Zamboni prétextant un effet placebo. Si vous parlez anglais, écoutez l'opinion du Dr Hubbard qui présente l'envers de la médaille.

http://www.komonews.com/home/video/106175483.html?tab=video

jeudi 4 novembre 2010

Des résultats du Dr Simka de Pologne

Le Docteur Simka, qui fut un des premiers à offrir la libération de Zamboni en Pologne, a dressé un portrait des résultats obtenus avec les 800 patients qui se sont rendus à son hôpital pour passer les tests d'IVCC.

Voici le lien qui vous amènera à ses résultats qui attestent que la SP est reliée avec l'IVCC dont le Canada étudie toujours le phénomène...

http://ccsvi-ms.ning.com/profiles/blogs/extracranial-doppler-4

Je vous copie ici la conclusion du Docteur Simka (dans son article complet, se trouvent les pourcentages):

CONCLUSION: Multiple sclerosis is highly correlated with chronic cerebrospinal venous insufficiency. These abnormalities in the extracranial veins draining the central nervous system can exist in various combinations. The most common pathology in our patients was the presence of an inverted valve or another pathologic structure (like membranaceous or netlike septum) in the area of junction of the IJV with the brachiocephalic vein.

Simka M, Kostecki J, Zaniewski M, Majewski E, Hartel M.
Department of Angiology, Private Healthcare Institution SANA, Pszczyna, Poland. mariansimka@poczta.onet.pl

mardi 26 octobre 2010

Une confirmation de l'hypothèse de Zamboni

Les résultats d'un chercheur de Harvard corroborent la théorie de Zamboni, celle de l'IVCC, en lien avec la SP. Ce chercheur confirme le rôle d'une concentration inadéquate de fer au cerveau dans l'apparition et la progression de la sclérose en plaques.

Voici le lien de cet article qui devrait être pris au sérieux par tous ceux qui doutent encore du bien-fondé des affirmations de Paolo Zamboni...

http://www.lemonde.fr/idees/chronique/2010/10/01/sclerose-en-plaques-nouvelle-confirmation-de-l-hypothese-zamboni_1418417_3232.html

Bonne lecture !

jeudi 14 octobre 2010

Un crédit d'impôt, revenu Québec

Voici un message informatif pour les Québécois :

Si vous êtes allés à l'étranger obtenir l'angioplastie veineuse permettant de freiner la SP, découverte par Paolo Zamboni, ou prévoyez le faire, vous avez droit à un crédit d'impôt.

Je ne suis ni comptable ni même connaissante des impôts, toutefois ma comptable m'a informée de la procédure à suivre pour avoir droit à un dédommagement des frais exhorbitants auxquels nous sommes confrontés pour recouvrer une certaine qualité de vie.

1. Voici l'adresse électronique où vous trouverez le formulaire du Revenu Québec : http://www.revenu.gouv.qc.ca/ (pour l'instant, seul le formulaire du crédit d'impôt québécois est disponible)

2. Une fois sur la page de ce site, recherchez le document suivant : tp-752.0.13.1

3. En sélectionnant l'option statique, vous pourrez taper les quelques informations demandées pour ensuite imprimer le document.

4. Afin d'être éligible à ce crédit d'impôt, il vous faut un reçu officiel de l'hôpital où vous avez été traités. Soyez assurés que vous avez aussi le numéro de permis de votre médecin traitant.

5. Selon votre moyen de transport, il faut conserver les factures d'avion ou d'essence de voiture, tout comme celles de taxi, d'hébergement et de restaurants.

6. Si vous avez besoin d'un accompagnateur ou d'une accompagnatrice, il faut avoir un papier signé de votre médecin de famille l'attestant. Toutes les factures de cette personne vous accompagnant doivent aussi être sauvegardées, car elle fera aussi partie de votre crédit d'impôt.

Voilà ce que je sais en ce qui concerne le crédit d'impôt auquel nous avons droit lorsque nous obtenons des soins médicaux non disponibles dans notre pays...en espérant que ces informations puissent vous être utiles.

Je souhaite ardemment que les Canadiens souffrant de SP pourront être quelque peu soulagés du poids financier qu'entraîne un déplacement à l'étranger afin d'alléger le poids de la SP.